Recrutement de deux(02) inspecteurs des services postaux et financiers

Vu la Constitution ;
Vu le Décret n° 2011-208/PRES du 18 avril 2011 portant nomination du premier ministre ;
Vu le Décret n° 2011-237/PRES/PM du 21 avril 2011 portant composition du gouvernement du Burkina Faso ;

Vu la Loi n°25/99/AN du 16 novembre 1999 portant réglementation générale des Sociétés à capitaux publics, ensemble ses Décrets d’application ;
VU le Kiti n°AN IV-276/CNR/TRANS du 19 février 1987 portant création de l’Office national des postes ;

 

Vu le Décret n°94-414/PRES/MCC du 21 novembre 1994 portant transformation de l'Office national des postes en Société d’Etat ;

Vu le Décret n°97-209/PRES/PM/MCC/MEF/MCIA du 28 avril 1997 portant modification du Décret n°94-414/PRES/MCC du 21 novembre 1994

Vu le Décret n°97-210/PRES/PM/MCC/MCIA du 28 avril 1997 portant approbation des statuts de la Société nationale des postes (SONAPOST) ;

Vu le Décret n° 2011-311/PRES/PM/MTPEN du 23 mai 2011 portant nomination du directeur général de la Société nationale des postes (SONAPOST) ;

Vu la Décision n°2007-0006/PCA-SONAPOST du 28 mars 2007 portant adoption du texte portant organisation et fonctionnement des services de la Société nationale des postes (SONAPOST) ;
Vu le Statut du personnel de la Société nationale des postes (SONAPOST) ensemble ses annexes ;
Vu la délibération du Conseil d’administration de la SONAPOST en sa séance du 08 décembre 2011 ;
Vu la lettre n° 2012-027/EMSP/DE/DG de l’Ecole Multinationale Supérieure des Postes en date du 25 juillet 2012.

DECIDE :


Article 1: un concours direct pour le recrutement de deux(02) inspecteurs des services postaux et financiers est ouvert les 28 et29 novembre 2012 dans le centre unique de Ouagadougou.

Article 2 : pourront prendre part au dit concours, les candidats âgés de dix-huit (18) ans au moins et de trente-sept (37) ans au plus au 31 décembre 2012, titulaires d’une licence en droit ou en sciences de gestion.

Article 3 : les candidats devront déposer contre délivrance d’un récépissé d’inscription, un dossier complet comprenant les pièces suivantes :

• une demande manuscrite timbrée à 200 francs, adressée à monsieur le Directeur général de la Société nationale des Postes ;
• un extrait d’acte de naissance ;
• un certificat médical de visite et de contre-visite datant de moins de trois (03) mois ;
• une copie légalisée du diplôme ;
• une photocopie légalisée de la carte nationale d’identité burkinabé (CNIB) ;
• un engagement décennal légalisé ;
• un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;
• un certificat de nationalité burkinabé.

Article 4 : les dossiers seront reçus le mardi 20 novembre 2012 à partir de 08 heures à l’école nationale des postes (ENAPOSTE) de Ouagadougou.

Article 5 : le nombre de candidatures retenues pour composer est de quarante (40). Il sera procédé à une présélection par tirage au sort pour retenir le nombre de candidats fixé.

Article 6 : les épreuves du concours porteront sur les matières suivantes :

• composition française (sujet d’ordre général) : coefficient 3
• résumé de texte : coefficient 2
• droit administratif ou géographie économique : coefficient 3
• mathématiques (niveau Terminale A) : coefficient 2.
Les épreuves sont notées de 0 à 20 et toutes notes inférieures à 07/20 est éliminatoire.

Article 7 : les candidats se présenteront à la salle de concours munis d'une carte nationale d'identité burkinabé et du nécessaire pour composer.

Article 8 : le lieu du déroulement du concours sera communiqué ultérieurement.

Article 9 : la présente décision sera enregistrée, publiée et communiquée partout où besoin sera